• Connectez-vous

Témoignage - Partir à l'étranger pour ses stages

  • 7 nov. 2018
  • -
  • Catégorie : Témoignages
  • -
  • Auteur : Morgane BROCHIER
  • -
  • Vu : 46 fois
Témoignage - Partir à l'étranger pour ses stages

Elle s’appelle Mariama Diallo, elle est étudiante au CEFAM, et nous livre aujourd'hui son témoignage concernant ses stages de 3 mois et 6 mois. Elle a choisi de faire ses 2 stages obligatoires aux Etats-Unis et en Angleterre pour améliorer son anglais, s’ouvrir à l’international, et gagner en compétences.

Un témoignage motivant pour ceux qui hésiteraient encore à traverser l’océan pour trouver un stage.

Que peux-tu nous dire des stages que tu as effectués pendant tes années CEFAM ?

J’ai effectué 2 stages : 1 stage de 3 mois aux USA et un stage de 6 mois en Angleterre. Mon premier stage s’est déroulé dans un Café français, le Café Papillon sur la côte est des Etats Unis. J’y ai occupé le poste d’Assistant Manager.

En Angleterre, j’ai travaillé chez Keypoint Intelligence à côté de Londres en tant que Sales and Marketing assistant.

Pourquoi as-tu choisis le Café papillon ?

Au début de mes études, je n’osais pas participer en cours car mon anglais était trop timide, et je devais absolument améliorer mon niveau de maîtrise de la langue anglaise. J’ai voulu travailler aux Etats Unis pour découvrir le pays, une nouvelle façon de travailler et progresser en anglais.

Qu’en as-tu retiré ?

J’ai grandi dans tous les sens du terme : premier voyage si loin seule, j’ai amélioré de façon significative mon anglais, j’ai découvert une nouvelle culture que j’adore. J’ai rencontré des gens formidables qui m’ont fait confiance.

A la suite de mon stage de 3 mois, j’ai d’ailleurs eu l’opportunité de retourner travailler chez Café Papillon en tant que Manager ; j’étais notamment responsable de la formation des employés, des emplois du temps, je préparais également les pâtisseries « Homemade ».

Comment avais tu trouvé tes stages ?

Grâce au service Relations Entreprises du CEFAM qui m’a encouragée à tenter l’expérience des Etats Unis et mise en relation avec le Café Papillon, ce que je n’aurai pas osé faire. L’organisme Placement UK m’a également beaucoup aidée pour mon stage en Angleterre : c’est un service gratuit pour les étudiants et les stages sont systématiquement rémunérés. Je ne peux que les conseiller !

Et qu’en est-il de ton expérience en Angleterre ?

Je souhaitais me spécialiser en Finance et Marketing mais je n’avais aucune expérience dans ces domaines, je voulais donc développer des compétences professionnelles.

Qu’en as-tu retiré ?

J’ai gagné en maturité professionnelle ; les enjeux étaient réels, il y avait des enjeux financiers importants pour l’entreprise qui m’a responsabilisée dès le début et qui a été à l’écoute de mon souhait de travailler « en front line » avec les clients.

Si c’était à refaire ?

Je le referai sans hésiter ! J’avais tellement aimé mon expérience aux US que je ne voulais pas revenir, et j’appréhendais du coup mon stage en Angleterre, qui s’est finalement révélé tout aussi intéressant et « challenging ».

Quels seraient tes conseils aux Céfamiens ?

Je conseillerai ces 2 stages, pour l’anglais et les expériences de vie. Egalement de ne pas baisser les bras et ne pas se décourager face aux démarches administratives, notamment pour le Visa aux USA, car le jeu en vaut vraiment la chandelle. Je recommande aussi de bien s’y prendre en avance pour la recherche de stage et les démarches.

As-tu autre chose à ajouter ?

Merci à Caroline du CEFAM !

Auteur :
Morgane BROCHIER

Staff

Commentaires

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire